LES ADDICTIONS pourquoi sont-elles si ancrées ?

Le 05/07/19 à 16:10

Toutes les formes d’addictions, que ce soit à la cigarette, à la nourriture, à l’alcool, au jeu, à l’argent, aux drogues, au sexe … ont leur « intention positive » c’est-à-dire leur bonne intention! Toutes ces addictions sont le signe d’un grand manque d’AMOUR pour soi et sont là pour le compenser. Compenser de la dureté en soi avec la douceur du sucre, compenser le manque de temps que nous nous accordons par des cigarettes pour se poser, « souffler », compenser tout ce que nous ne nous autorisons pas par les achats compulsifs, compenser par l’alcool pour être ailleurs et ne plus entendre sa souffrance ou quand l’autre nous fait souffrir par ses paroles ou ses actes… Comme nous l’avons évoqué dans un précédent article,  sur l’AMOUR INCONDITIONNEL, si nous posons des conditions à nous aimer, nous faisons de même avec les autres et dans ce cas il s’agit d’amour conditionnel et non inconditionnel. Inconditionnel veut dire sans condition. Or les personnes sous l’emprise d’addictions posent beaucoup de conditions à s’aimer : « je m’aime si je ne fume pas, si je ne bois pas, quand je ne suis pas en colère ou timide, si je suis mince, si je suis heureux, en bonne santé etc. » S’aimer de manière inconditionnelle c’est surtout dans les moments où ça ne va pas, où nous avons des émotions, en étant présent à nos souffrances, non pas avec la tête mais avec le corps en ressentant les sensations intérieures, pour les libérer.